Dans un resto à Lausanne, un robot fait le service


21 novembre 2022

Le robot "Bella" se faufile entre les tables pour apporter un plat ou repartir avec la vaisselle sale. Avec sa tête de chat, il est la nouvelle attraction d'un restaurant lausannois. Cette serveuse peu ordinaire allège - un peu - la tâche de ses "collègues".

"Un robot ne remplacera jamais un être humain. Il est là en complément, pour faire un peu le show", a expliqué à Keystone-ATS Grégory Luce, associé gérant de la brasserie de Chauderon, à Lausanne. Le robot serveur, qui peut emporter quatre assiettes, amuse les clients. "Il plaît aux enfants. Et aussi aux autres personnes: on nous demande souvent: vous pouvez nous apporter le café avec le robot?", raconte le tenancier qui explique que c'est un essai, et qu'il n'est pas certain de l'avoir encore dans un ou deux ans.

Slalomer entre les tables

Lorsqu'il y a de grandes tablées, c'est indéniablement "un plus". "Bella" a été programmée pour slalomer entre les tables. Il y a des capteurs au plafond qui la dirigent. "C'est un peu comme un ordinateur qui bouge et est dirigé à distance", explique M. Luce.

Certes, quelques couacs surviennent parfois, lorsque la salle est pleine et que des clients empiètent sur le parcours du robot. "Bella", alors, tourne en rond. "Il y a aussi des points faibles qu'on essaie de régler au jour le jour", ajoute le restaurateur. Ce type de robots fait peu à peu son apparition dans le monde de la restauration. En France, plusieurs restaurants viennent de s'équiper d'une aide similaire. Parfois comme pure attraction, parfois pour pallier les difficultés à recruter de la main-d'oeuvre. Sources : ATS/Keystone